baptême.jpg

L’EVANGILE RÉVÉLÉ AUX ENFANTS

 

Luc 10:17-24

Verset Clé 10:21

“En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit et dit: je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, parce que tel a été ton bienveillant dessein.”

Un des pères des église primitive Eusèbe d’Alexandrie (fin du 5ème siècle) dit que la semaine comporte évidemment sept jours : Dieu nous en a donné six pour travailler, et il nous en a donné un pour prier, nous reposer et nous libérer de nos péchés. Si donc nous avons commis des fautes durant ces six jours, nous pouvons les réparer le dimanche et nous réconcilier avec Dieu.

Ce jour t’a été offert pour la prière et pour le repos. « Voici donc le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie » (Ps 117,24). Rendons gloire à celui qui est ressuscité en ce jour, ainsi qu’au Père et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. (Fin de citation)

Parmi tant d’adjectifs possible pour les joindre au mot joie, je préfère ceci: imprenable. Je cite souvent ce personnage de théologienne suisse Lytta Basset, elle écrivit un livre intitulé justement “joie imprenable.” Un homme qui attend le mariage, confesse que la parole l’enflamme. C’est une expression orientale. Mais la joie est aussi comme une flamme. La vie peut s’embraser grâce à la joie. Où est vraiment la joie dans la vie? Dieu m’a parlé une nuit, qu’est-ce que tu vas faire avec ton bien? J’ai répondu, investissement. Je travaille encore pour toi. Non, il dit, donne ça à moi. J’ai dit, d’accord. Alors, mon cœur se débordait de la joie. La première récolte de cette donation est un retour d’un cœur d’ado qui l’a visité avec d'autres enfants. Il m’a récompensé.

LA TRANSFIGURATION

Luc 9:28-36

Verset Clé 9:29

“Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage changea, et son vêtement devint d'une éclatante blancheur."

Après la confession de Christ de Pierre, Jésus monta aujourd’hui sur le montagne de transfiguration et là il fut transformé devant les yeux des disciples. Vraiment cette confession est comparable à une ligne de crête aussi bien qu’à une mise à niveau spirituelle pour Pierre qui est le représentant de tous les croyants. Ligne de crête, car c'était ultime événement croyant de Pierre, et une mise à niveau, car c’était un progrès incommensurable du niveau spirituel, en voyant tomber les écailles charnelles et obtenant des les yeux purement spirituels. Ce peut être un miracle, car ce qui pense charnel pense toujours charnel, comme Jésus dit, ce qui est né de la chair est de la chair. Bien sûr que ce regard charnel ne disparaitrait pas tout de suite, mais c’était bel et bien une ouverture d’un nouveau monde inconnue jusqu’alors pour Pierre.

Il faut en parler ici, c’est que Jésus se mit à parler de la croix de Jésus. Si on voit la version de Marc, c’était la première fois ici que Jésus en parlait. Jusqu’à maintenant, Jésus n’avait pas parlé de la croix, mais maintenant après avoir reçu la confession, il commença à parler d’elle. Pourquoi, comme Paul disait qu’il se défendait de donner la nourriture solide aux chrétiens Corinthiens, de peur qu’ils ne la supportent pas. Nous sommes conscients que si on donne la nourriture solide aux bébés, ceux-ci la vomissent tout. Donc, avant qu’il entendit la confession de foi de Pierre, Jésus se défendait de donner la parole de la croix, et maintenant que Pierre confesse Christ, il est temps de parler de la croix, car celle-ci est une nourriture solide. Si on veut progresser la croissance d’un enfant, il ne faut pas seulement boire du lait, mais il faut qu’il commence d’une manière ou d’une autre, le temps venu, à manger la nourriture solide. De même, les chrétiens ont besoin de manger à un moment donné, de la nourriture solide, s’ils ne veulent pas rester comme éternel bébé, ou éternelle brebis, mais pour devenir un adulte ou un berger. Alors, qu'est-ce que la croix ? La croix est justement un message de la souffrance par qui le chrétien ouvre les yeux spirituels pour voir le monde de Dieu.

LA FOI DE CENTENIER

Luc 7:1-17

Verset Clé 7:9b

“et je vous dis, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi.”

Dans le précédent chapitre, Jésus délivra le sermon sur la montagne, dans lequel il enseigna que les heureux sont ceux qui souffrent beaucoup pour le nom du Fils de l’homme (6:17-49). Ils éprouvent non seulement la joie, mais l’allégresse, l’état de la joie indicible. Son sermon était en fait son instruction des disciples sur les principes, attitudes, et système de valeur qu’ils devaient acquérir en tant que son peuple. Loué soit Jésus qui n’a pas enseigné ses disciples sur comment s’entretenir proprement, mais les a enseigné comment vivre une vie glorieuse en Dieu. Dans ce passage de Lu. 7 :1-17 nous voulons étudier sous forme de narration, que j’ai créé pour aider plus facilement, la caractère et les éléments et le processus de la foi que Jésus a hautement accréditée et avoir en même temps un court aperçu de la figure messianique quand elle aida une veuve.

Message de la semaine

Religion

Laïcité

Film

Shawshak Redemption

Musique

Effet psychologique de musique moderne
Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00

Colonne du pasteur

 

Ce que nous faisons

Service de Culte

Adoration

Etude personnelle de la Bible

Relation d'amour

Tesporka

Histoire d'amour partagée en chantant avec Pasteur

Sympsium

Thématique

Marc Choi

Pasteur

Sara Nicolle

Vice Pasteur

Eric Dagorne

Président

Communion Chrétienne Universitaire

157 rue des Blains 92220 Bagneux

Tel: 09.67.04.59.69

Annexes : Centre Paris: 283 rue Saint-Jacques 75005 Paris Tel: 09.50.16.59.06

Centre Nanterre: 9 allée René Laennec 92000 Nanterre  Tel: 06.28.07.53.92

TESTIMONIALS

C'est beau, le chant très animé, Merci

Rébecca CHOI/Membre